Pseudo / Mot De Passe


Durée / Memoriser Mot De Passe
Menu

Login

Le Clan



Online (0) :


Présentation
Les origines de Cyrilius
L'enquete
"Ayez Pitié de moi!"
Le dernier rampart
Faux semblant
Sables Trop Mouvants
Incident sur le Rebecca IV
Piège de Métal
Tête à tête
Lourde Traitrise
TÊTE A TÊTE
Par Kalhan

Le Rebecca IV entamait tout doucement çà descente vers la planète Xyphos. Sur le pont principal du vaisseau, le clan dans sa quasi totalité était présent. Le Commandant Kalhan prit la parole :

- "Mes amis, nous allons nous poser sur Xyphos sous peu, je rappelle que nous y effectuerons quelques réparations sur notre vaisseau, c'est pour cela que j'ai donné quartier libre à tous. Le Commandant Pil_Dragon restera ici avec le Lieutenant Tassadar pour superviser les réparations. Je vous demanderai seulement d'être de retour demain soir au crépuscule."

Le vaisseau à peine posé, toutes les personnes excepté les superviseurs des réparations et Kalhan sortirent, et allèrent profiter de ses vingt quatre  heures de liberté.

Pil_Dragon se tourna vers Kalhan :

- " Alors Kal, tu vas pas profité de ce quartier libre ?"

- " Bien sûr que je vais en profiter,Pil" répondit Kalhan, " Mais je partirai bien plus tard "

- " Fredopal ?", ironisa Pil_Dragon

- " Eh.. oui" bredouilla t-elle, " Tu doit bien être le seul au courant de ma relation secrète avec lui, mais j'ai l'impression qu'il y a des rumeurs qui circulent sur  le sujet au sein de notre clan. Tu sait très bien que çà pourrait être mal perçu par les hautes autorités Starwolf s'ils l'apprenaient"

- " Pour les rumeurs je sais " , répondit Pil, " T'inquiète pas tu cache bien ta relation, et qui voudrait mettre notre chère Commandant Kalhan en fâcheuse posture en racontant tout à Gordon ? Personne je pense, ils te sont tous loyaux. Malgré que je sois contre cette relation, je fais comme si je ne savais rien, j'ai trop d'estime pour toi.

- " Arrête Pil, tu me fait rougir", dit alors Kalhan

- " En parlant de rumeurs", continua Pil_Dragon, " Tu te rappelle les premières semaines lorsque j'ai été intégrer à ton clan ? On nous surnommait la belle et la bête,   on colportait dans les couloirs des ragots nous concernant, qu'ont avait franchit le cap de notre relation professionnelle, j'en ai fait taire plus d'un, tu sais bien Kal qu'il n'y a jamais rien eu entre nous et qu'il n'y aura jamais rien"

- " Oui", répondit Kalhan " et je le regrette amèrement, j'ai jamais couché avec un non humain et...

- " ARRÊTE KAL" s'énerva Pil_Dragon " c'est indécent, tu me choques énormément"

- " Excuse moi Pil, mais j'aime provoqué, c'est comme çà", " bon je te laisse, je vais prendre un bon bain et mettre ma plus belle tenu de soirée"

Kalhan rejoignit ses quartiers, et se fit couler l'eau dans sa baignoire. Elle se déshabilla et alla s'installer dans son bain moussant. Elle y resta une bonne heure, puis s'habilla d'une robe noire avec un décolleter qui ferai baisser le regard à plus d'un, elle s'admira deux minutes dans son miroir, puis prit le chemin de la sortie du vaisseau. Elle croisa le Lieutenant Tassadar en cours de route qui lui dit :

- " Ouahh Commandant, vous allez en faire des ravages ce soir"

- " Merci Tassadar", lui répondit Kalhan.

Elle sortit de l'astroport, et pris une navette taxi.

- " Au Hilton hôtel je vous pris ", dit Kalhan au chauffeur.

Au bout de quinze minutes elle était arrivée à destination. Elle sortit de la navette taxi, et admira la devanture du Hilton. C'était l'hôtel restaurant le plus huppé de Naxosville, la ville capitale de la planète Xyphos. Elle y entra. Le portier l'accosta :

- " Bonsoir, vous aviez réservé ?"

- " Non", répondit Kalhan, " Mais j'ai rendez vous avec un ami qui devrait déjà être ici"

- " Alors entrez, je vous souhaite une agréable soirée"

- " Merci", répondit elle

Kalhan commença à déambuler dans le restaurant, et c'est là qu'elle le vit. Fredopal était habillé d'un superbe costume blanc, ornée d'un magnifique nœud papillon de la même couleur. Il était tranquillement assis à une table entrain de siroter un cocktail, il l'aperçut et lui fit un signe de main. Kalhan le rejoignit, il se leva.

- " Bonsoir ma colombe, tu es magnifique ce soir ", dit Fredopal en lui donnant un léger baiser sur sa main droite qu'il venait de prendre.

- " Bonsoir Fredopal, toujours aussi gentleman je vois" répondit Kalhan.

Ils s'assirent tous les deux.

- " Pourquoi as tu insisté pour venir ici" commença Fredopal, " tu sais bien que dans mon ancienne vie je fréquentais ce genre d'endroit tous les jours, et qu'au bout d'un moment j'arrivais à saturation "

- " C'est simple", répliqua Kalhan, " ici on est sûr de ne rencontrer personne du clan, c'est bien trop huppé et trop cher pour eux. Et puis on se voie tellement peu seul à seul, quand çà se produit, c'est mieux de faire çà dans un palace que dans un bouje de quartier non ? "

- " Certes Kal", répondit Fredopal, " tu as raison comme d'habitude".

Un serveur arriva et leur demanda s'ils voulaient commander, ils répondirent par l'affirmative. Ils prirent chacun un repas surnommé " désirs des profondeurs", il comprenait du homard, du caviar, des langoustines et quelques autres crustacés.

- " Amenez nous votre meilleur vin", dit alors Fredopal au serveur.

ce dernier repartit après avoir dûment compléter sa feuille de commande.

- " A propos Kal", continua Fredopal, " j'ai entendu des rumeurs à propos de notre relation secrète, çà m'as fait beaucoup rire, certains disent que s'est possible, d'autre n'y crois pas vu que pour eux tu es homosexuelle, j'aimerai savoir pourquoi tu fais croire à tout le monde que t'es lesbienne, alors que toi comme moi savons que c'est faux "

Le vin arriva, le serveur leur remplis un verre chacun, et repartit.

- " Faux ?", critiqua Kalhan, " pas tout a fait, l'amour engendre un tas de choses, on pourrait dire que je suis bisexuelle, mais moi je ne me vois pas  ainsi. J'ai jamais été amoureuse d'un homme et je ne le serai sans doute jamais,  mais en ce qui concerne les femmes, c'est une autre histoire. J'ai été très amoureuse de Rebecca, qui a été mon seul amour véritable jusqu'a présent, je me remettrai jamais complètement de sa mort. Tu vas me demander ce que je fait avec toi je suppose ? ben malgré tout çà, je ne suis pas contre le pécher de chair avec un homme. Mais dit moi toi, je suis sûr que tu n'est pas amoureux de moi, vu qu'il te les faut toutes, pardonne moi l'expression"

- " C'est vrai", commença t-il, " je ne suis pas amoureux de toi, et comme tu le dit si bien, ' il me les faut toutes ' , j'aime les femmes, toutes les femmes, une journée sans elles et je suis mort, au figuré bien entendu. Mais je t'aime bien, j'adore ta compagnie, et au lit t'es pas mal non plus"

- " Tu devient obscène là", répondit Kalhan

- " Moi obscène ? ", intervint Fredopal " en termes d'obcénité tu me bat sur toute la ligne"

Le repas arriva, ils entamèrent ce savoureux menu.

- " Dis moi Kal, qu'est qui te plait en moi, je suis curieux de le savoir"

- " J'aime bien les hommes poilus, contrairement aux femmes que je préfère imberbes, t'es si séduisant avec ta barbe, sans parler de tes tatouages que je trouve si... sexy, le Général Gordon portait aussi la barbe il y a quelques années, mais plus que tout, j'adore ton expérience dans.. tu s'est quoi"

- " merci... donc le général Gordon portait la barbe, et lui et toi vous avez...?"

- " Je trouve que tu es un peu trop curieux Fredopal"

- " Tu peux me le dire à moi, je suis une tombe "

- " Si tu insistes... Bon, il y a quelques années j'ai été affectée quelques temps dans son clan, il était Commandant à l'époque. Dès le début il s'est trouvé très gentil et charmeur avec moi,   il est vrai que j'était la seule et unique femme de son clan, et Lieutenant de surcroît. Il m'a avouer avoir été très attirer par la façon stricte et autoritaire avec laquelle je commandais ses hommes sur le terrain. Nous avions eu une liaison qui a durer quelques mois. J'ai pus m'apercevoir qu'il était excellent tacticien et meneurs d'hommes, sans être amoureuse, Gordon me fascinait au plus haut point. Grâce à lui, j'ai eu une promotion au grade de Capitaine, puis j'ai été mutée dans un autre clan. Depuis nous n'entretenons des relations uniquement professionnelles."

Ils avaient chacun vidé leur assiette, le serveur vint les débarrassés. Il leur proposa un café, ils acceptèrent volontier.

- " Fascinante ton histoire Kal... et si nous parlions de ma promotion  au grade de Capitaine ?"

- " C'est est sujet tabou lorsqu'on est seul je te l'avait déjà dit non ? Disons que j'ai pas encore fait mon choix, mais je le ferai sous peu, j'ai besoin rapidement de quelqu'un pour me secondé en défense, comme le fait le Capitaine Cyrilius pour Pil_Dragon en attaque. Et je prendrai bien sûr en compte les aptitudes sur le terrain des postulants, et sûrement pas de la façon qu'ils m'envoient au septième ciel dans un pieu, je me suis bien fait comprendre Fredopal ?" 

Les cafés leurs fut servis.

- " Pas de problèmes j'ai compris, a propos qui d'autres est postulant ?"

- " C'est pas un secret, je peux te le dire. Alors il y a le Sergent zOU et  le Lieutenant Djaggernaut, et... c'est tout je crois"

- " Pour Djagg. ? c'est pas un peu à l'eau ? il avait pris la responsabilité de commander la défense au dernier entraînement , et çà avait plus ou moins foiré si je ne m'abuse ? "

- "  Je suis entrain de faire mon enquête, vu que j'était en déplacement le jour dit de l'entrainement, je vais le convoqué sous peu dans mon bureau "

- " Oullala", répondit rapidement Fredopal, " j'aimerais pas être à  çà place, çà risque de chauffer, connaissant ton caractère il risque de passer un sale quart d'heure."

- " Je suis si dure que çà ? "

- " Disons que qu'en t'es en colère, on n'aimerai tous se réfugier cent mètres sous terre. Mais nous savons tous que derrière ce masque se cache une femme au cœur loyal et pur"

- " Merci Fredopal, je croyais un instant que j'était considéré comme un monstre au sein du clan."  

- " Si c'était le cas, tu serai le monstre le plus beau que j'aurai connu dans ma vie"

- " Quel charmeur tu fait Fredopal, tu porte bien ton surnom de Casanova de l'espace"

- " Ouais, ouais, mais sache que je n'apprécis pas trop ce surnom, mais je me demande comment tu l'as appris ?"

- " Toute personne rentrant dans un clan Starwolf fait l'objet d'une enquête, normal, çà évite qu'on soit infesté d'espions. Et dans ton dossier il est stipuler que tu es un homme à  femmes, ton surnom y est indiqué aussi."

- " Bon, si on passait au choses sérieuses, je t'ai préparer une petite surprise", continua Fredopal qui ne voulait pas s'étendre sur le sujet.

Ils se levèrent tous les deux, Fredopal lui prit la main et l'entraina vers la réception de l'hotel. Ils furent accueillit par le réceptionniste. Fredopal lui adressa la parole  :

- " J'ai réservé la suite royale pour cette nuit, mon nom est Fredopal"

- " Oui Monsieur Fredopal", répondit le réceptionniste en lui tendant la carte d'accès " un bon choix c'est notre meilleur chambre, le champagne à déjà été livrer, et la piscine chauffer, je vous souhaite une excellente à nuit, à vous et à votre dame"

" Ah çà, pour être bonne elle sera bonne", maugréa t-il en prenant la carte d'accès, puis  il entraîna Kalhan dans l'ascenseur.

- " Euh... Fredopal", commença Kalhan " t'es sûr d'avoir les moyens de te payer çà ? "

- " T'occupe pas Kal, n'oublie pas que malgré que j'ai quitté les affaires, j'ai toujours des parts dans les actions familiales, et de tout de façon je veux ce qu'il y a de mieux pour toi, je veux que tu passes une

      des meilleurs nuits de ton existence"

- " C'est trop d'honneur, j'aimerai que cette nuit ne se finisse jamais"

Ils arrivèrent à l'étage prévu et sortirent de l'ascenseur.

La suite englobait pratiquement toute la surface de l'étage, elle était

vraiment immense. Fredopal introduisit la carte dans le lecteur, la porte

s'ouvrit, ils s'y engouffrèrent.

Fredopal prit rapidement l'écriteau ' Ne pas déranger ' et l'accrocha à

l'emplacement prévu au dessus du lecteur, puis referma la porte derrière lui.

- " Enfin seul mon amour", dit Kalhan

Ils se jetèrent l'un sur l'autre et s'enlacèrent fougueusement.

- " Ca fait des jours que je rêve de ce moment", l'interrompit Kalhan

Fredopal continua à l'embrasser dans le cou.

- " Moi j'ai eu ma ration il y a deux jours", répondit-il

       lorsque nous nous sommes arrêter sur la plate-forme spatial

       de Galvin pour ravitailler, une très belle femme, elle faisait un

        strip-tease dans le cyber-bar, mais aucune femme que j'ai

        rencontrer ne te vas à la cheville, tu sera toujours avec celle

        que je passe mes meilleurs moments"

ils commencèrent l'un l'autre à se déshabiller.

- " Tu dit çà à tous les femmes que tu courtises je supposes "

- " Mais non Kal, je t'assure, j'aime les femmes avec un tempérament

      aussi fort que le tient, mais ces femmes sont bien rare"

A présent ils étaient nus tous les deux,   Fredopal caressa

tout doucement le téton gauche de Kalhan, cette dernière

pris un fou rire et le repoussa gentiment en arrière et

commença à courir en direction de la piscine.

Fredopal la suivit. Ils y plongèrent tous les deux, et y continuèrent

leurs jeux amoureux. Au bout de trente minutes, ils en sortirent

épuisés mais heureux. Ils s'assirent tous deux sur les chaises en

osier véritable qui siégeait au bord de la piscine. Une table basse comprenant

une bouteille de champagne y était présent aussi. Fredopal remplit deux

verre et en offrit un à Kalhan.

- " Pas mal pour un hors d'oeuvre Fredopal', commença Kalhan

- " Et t'as encore rien vu Kal, là s'était un échauffement, la nuit est

      encore très longue"

- " J'ai envie de te dire que je t'aime Fredopal, mais tu me croirais pas,

     et tu aurai raison, c'est la passion du moment qui me fait délirer."

- " Et si on allait continuer ce qu'on à commencer sur le magnifique

      lit à baldaquin que j'ai aperçu dans la chambre du fond"

- "  Oh oui Fredopal"

Fredopal prit Kalhan dans ses bras et la transporta vers la chambre,

puis la déposa délicatement sur le lit.

Et toutes la nuit se fût l'aphothéose, le zénith du plaisir pour

nos deux tourtereaux.

Le lendemain à l'aube, Kalhan se réveilla et s'habilla.

Elle laissa Fredopal dormir, comme convenu ils ne

sortiraient pas ensemble de l'hôtel.

En franchissant les portes du Hilton, Kalhan avait la

larme à l'oeil, malgré quelle fût très heureuse, elle aurait

voulût que la nuit soit plus longue. Foie de Kalhan, se

dit elle, je ferai tous pour qu'une telle soirée se renouvelle.

Elle sauta dans une navette taxi, qui prit la direction de

l'astroport où elle pourrait reprendre ses activités a bord

du Rebecca IV.

 


© 1999-2005 KnightWolf
page générée en 0.0312 secondes